Laboratoire de géochimie aquatique et sédimentaire

Coordonnées :

Geotop-McGill 
Department of Earth and Planetary Sciences 
3450 University Street, Room 203 
Montréal, QC H3A 2A7 - Canada

Depuis plus de 25 ans, le laboratoire de géochimie aquatique et sédimentaire est dédié à l’étude des réactions et processus dans la colonne d’eau et des sédiments ainsi que des cycles biogéochimiques de métaux traces et du carbone dans les milieux océaniques, côtiers et estuariens. Par exemple, depuis 2003, nous participons à plusieurs grands projets nationaux et internationaux dans l’Arctique canadien, particulièrement dans la mer de Beaufort et le passage du nord-ouest. Nous avons utilisé plusieurs traceurs géochimiques et isotopiques pour identifier les différentes masses d’eau et avons évalué le gradient de pression partielle en CO2 à l’interface air-mer. À partir de ce dernier, nous avons déterminé la direction du flux de CO2 et l’ampleur de la source ou du puits océanique. De plus, nous poursuivons une étude des facteurs qui ont engendré le dévelopment d’une zone hypoxique persistante dans l’estuaire maritime et le golfe du Saint-Laurent et ses impacts sur la chimie du sédiment. La caractérisation géochimique des sédiments et l’analyse de leurs eaux porales permettent d’identifier la nature et la cinétique des réactions diagénétiques qui gouvernent la remobilisation et déterminent la distribution verticale des éléments dans la colonne sédimentaire. La plupart des réactions diagénétiques sont issues de la dégradation microbienne de la matière organique (catabolisme) qui provient de la colonne d’eau et s’accumule dans le sédiment.

  • Digestions par micro-ondes de matériels sédimentaire ou biologique.
  • Analyses élémentaires par absorption atomique et fluorescence atomique.
  • Analyses potentiométriques (pH, O2, alcalinité, Ca2+, Mg2+, Cl-, S(II), etc.) ou volumétriques (O2, Ca2+, Mg2+, Cl-) de solutions aqueuses.
  • Analyses coulométriques (carbone inorganique) de sédiments ou solutions aqueuses.
  • Analyses spectrophotométriques manuelles (pH, nitrate, nitrite, phosphate, silicate) de solutions aqueuses.
  • Extraction séquentielles et analyses de phases solides (oxydes, carbonates, monosulfures et pyrite, silice biogénique)
  • Préparation de missions de terrain, échantillonnage et traitement préliminaire des échantillons.
Types d’analyses Coût /type d’utilisateurs
Interne Étudiant Interne Académique Externe
Analyses potentiométriques (effectuées par l’utilisateur) 0 0 0 10
Analyses coulométriques (effectuées par l’utilisateur) 4 5 5 15
Digestions micro-ondes (effectuées par l’utilisateur) 0 20 30 50
Analyses spectrophotométriques (effectuées par l’utilisateur) 0 0 0 5
Analyses potentiométriques 15 20 25 50
Analyses coulométriques 10 15 20 40
Digestions micro-ondes 20 30 40 100